2.01 Seinfeld Vision


Voilà, je viens de terminer la première saison de 30 Rock. Je dois l'avouer, au départ, j'ai été vraiment déçu. La série manquait de la petite touche en plus qui aurait du me faire craquer. Et cette petite chose, c'est seulement au bout d'une dizaine d'épisodes que je l'ai trouvé. La série s'améliore d'épisodes en épisodes, après un début assez faible, et m'a fait rire de plus en plus jusqu'à un épisode finale très réussie !

Des personnages principaux hauts en couleurs et attachants (Jack et Liz sont devenus mes héros, presque au même rang que Michael, Jim et Pam de The Office!), et des personnages secondaires originaux et hilarants (mention spéciale à Kenneth ! Sans oublier Grizz et Dot Com!). Quand aux guest star, on a eu le droit à Isabella Rossellini en ex-femme complétement folle de Jack, et à Will Arnett (Arrested Development) en Jack version gay !

Je suis donc ravi d'attaquer cette seconde saison qui a la tâche de continuer à me faire passer d'aussi bons moments devant mon écran, en ce début d'été pluvieux ! Liz Lemon, Jack Donaghy et compagnie, c'est à vous de jouer !

Résumé de l'épisode : Tout le monde est de retour à NBC après des vacances bien méritées.

Tandis que Liz a décidé de rompre avec Floyd, parti vivre à Cleveland, Jack se remet peu à peu de sa crise cardiaque. Il veut que cet accident reste un secret. Il pense également que Liz n'en a pas fini avec Floyd, malgré ce qu'elle veut bien croire. De son côté, Tracy se fait renvoyer de chez lui suite à une dispute avec sa femme et doit habiter dans sa loge. Et c'est ce pauvre Kenneth qui sert de substitut à son épouse ! Enfin, Jenna a passé l'été à jouer dans une comédie musicale à Broadway, nommée "Mystic Pizza : The Musical" et elle a énormément grossie à force d'avaler des pizzas sur scène !

Parrallélement, Jerry Seinfeld est de passage à NBC, car Jack a décidé d'utiliser son image dans toutes les émissions de la chaîne, afin de relancer l'audimat. Mais cela déplaît au comédien, qui va tenter à la fois d'intimider Jack, de jouer les conseiller amoureux envers Liz, et de se débarasser de Kenneth et de son sourire idiot !

En devenant demoiselle d'honneur au futur mariage de Cerie, Liz découvre qu'elle n'est pas faite pour porter une robe de mariée. Elle rompt définitivement avec Floyd et décide de se faire une raison et d'attendre encore un peu le prince charmant... Quand à Jack, il cède aux demandes de Jerry Seinfeld, et va réconforter une Liz qui mange un hamburger en robe de mariée...

Jack: Lemon, don't ever say you're just you. Because you are better than you.

Mon avis : Et je suis ravie de vous dire que ce retour est une parfaite réussite ! L'un des meilleurs épisodes de la série ! Quel plaisir de revoir toute cette petite troupe, toujours à la fois complétement loufoque, et complétement humain !

Et pour la première fois, j'apprécie le générique !

Je vous parlais tout à l'heure de guest star, en voici une de taille : Jerry Seinfeld ! C'est sympa de revoir l'acteur, qui fut une grande figure de la chaîne. D'ailleurs, son apparence nous fait réaliser à quel point NBC n'est plus ce qu'elle était dans les années 90, quand ses comédies étaient au top de l'audimat (Friends, Seinfeld, Frasier...). Son apparition est très drôle (même si j'ai l'impression que c'était surtout pour sponsoriser "Bee Movie", son film d'animation), et j'adore la scène où Liz l'imite sans le faire exprès ! Tiens, c'est le moment de se refaire une intégrale de Seinfeld, non ?

Alec Baldwin est toujours aussi excellent, surtout depuis que la crise cardiaque a affaibli Jack ! Et tout comme son voisin de chaîne, Steve Carrel, Baldwin me fait hurler de rire lorsqu'il fait semblant de pleurer, dans cette fabuleuse scène face à Seinfeld !

Quand à Tina Fey, elle excelle en trentenaire qui ne sait pas ce qu'elle veut et qui croit encore au prince charmant... Elle est touchante et pathétique, étalée comme ça, avec son hamburger et sa robe de mariée ! Heureusement que Jack est là pour veiller sur elle, et leurs échanges sont toujours aussi savoureux !

Content aussi de revoir Jenna (même si elle a doublée de volume) et Tracy, que je trouve bien plus supportable qu'au début de la série. Et vraiment drôle parfois, surtout grâce à Grizz et Dot Com, ses deux faire-valoirs ! Sans parler de Kenneth, quel plaisir de revoir son sourire d'abruti !

Tout ça est très drôle, intelligement écrit, et j'en redemande !

Après The Office, 30 Rock, c'est la comédie qu'il me faut ! Et qu'il vous faut !

Commentaires

Articles les plus consultés