2.02 Jack Gets in the Game


Résumé de l'épisode : Lorsque Jack apprend que M.Geiss, son patron, envisage de prendre sa retraite prochainement, il décide de tenter sa chance. Mais il est doublé par son rival, l'arrogant Devon Banks, qui va épouser la fille de Geiss pour se rapprocher de ce dernier... alors qu'il est à 100% gay ! Tandis que Jack va tenter de faire ressortir l'aspect gay de Banks, Banks va tenter de causer chez son ennemi une nouvelle crise cardiaque...

De son côté, Jenna a décidé de garder sa surcharge pondérale, car ça fait rire les gens et ça augmente sa popularité. Liz pense qu'elle peut alors faire changer la mentalité des gens face à l'obésité, mais elle découvre vite que le public ne fait que se moquer de Jenna. Cette dernière prend donc rendez-vous avec le douteux docteur Spaceman pour une lipocussion... avant de changer d'avis et de garder définitivement son poids !

Quand à Tracy, il tente de reconquérir Angie, sa femme, et c'est ce pauvre Kenneth qui lui sert d'appât ! Finalement, il va retourner dans les bras de son épouse, tandis qu'au même moment, Jack va réussir à éliminer Banks et s'attirer les faveurs de M.Geiss...

Mon avis : Aucune baisse de régime, encore un épisode très réussi !

Will Arnett (Arrested Development) est de retour dans son rôle de rival gay, et son duo avec Alec Baldwin est plus que savoureux ! Mais il en faut plus pour que le coeur du solide Jack lâche ! Par contre, celui de Kenneth a bien manqué d'exploser lorsqu'il retrouve son ancien "amant" !

Je suis content de voir de la continuité dans la série : Jenna est toujours grosse, Liz a toujours gardé sa robe de mariée. Dans certaines comédies, les scénaristes n'auraient pas eu cette attention du détail et c'est ce qui fait la qualité de comédies telles que 30 Rock ou Arrested Development : la continuité.

Liz justement, me fait bien de la peine, avec sa petite vie de célibataire bien triste dans son appartement bien triste. Elle en est réduite à porter des maillots de bains à la place de sous-vêtements ! Mais elle continue de dicter ce qu'ils doivent faire à ses amies, ce qui agace Jenna. La réflexion sur le regard des gens est bien menée, et donne lieu à des scènes très drôles, en compagnie du docteur Spaceman, un personnage secondaire à mourir de rire, tellement il ne porte aucune attention à l'éthique médicale !


Pour finir, félicitations à Kenneth et à son petit jeu de séducteur, même s'il manque à plusieurs fois de s'évanouir et finit par vomi devant l'ex-femme de Tracy ! Et mention spéciale à Grizz et Dot Com, toujours aussi discrets et amusants.

Bref : 30 Rock rocks ! (facile, je vous l'accorde...)

Commentaires

Articles les plus consultés