2.12 Asian Population Studies


Pour sa reprise, Community nous offre un épisode où l'évolution et les émotions des personnages sont pris au sérieux. Ce genre d'épisode a fonctionné en début de saison, tout autant que les parodies géantes ou les expériences télévisuelles. Sauf que là, c'est un peu trop léger et décevant. 

Pourtant, c'est une bonne idée de chercher un nouveau membre au groupe d'étude. Le problème, c'est les candidats. Chang m'a beaucoup fait rire l'an dernier, car je pense qu'il s'agit d'un personnage qui fonctionne par petites doses, lorsqu'il peut se permettre d'apparaître de manière surprenante pour insulter tout le monde. Mais depuis qu'il est devenu étudiant, les scénaristes ne savent plus trop quoi faire de lui et on réalise en voyant cet épisode que le voir rejoindre le groupe ne serait pas forcément une bonne idée. Le personnage manque de nuances et n'est efficace que dans ses petites apparitions (comme lorsqu'il se cache en haut d'une étagère). Quand à Rich, il n'a pas vraiment de ressort comique et sa querelle avec Jeff est trop secondaire pour que l'on se sente vraiment concerné par sa résolution. 

D'ailleurs, même si j'aime bien voir la série prendre à contre-courant les clichés romantiques, j'aurais presque souhaité voir Jeff dévoiler son amour à Annie lorsqu'il court sous la pluie. Parce que j'aime leur alchimie mais je trouve que les voir se tourner autour aussi longtemps devient presque un problème. Un remake différent mais tout aussi maladroit que celui du couple Jeff/Britta en première saison. Il ne faut pas trop que ça traîne ou ça pourrait devenir agaçant. 

L'intrigue de Shirley était finalement la plus réussie. Même si ce n'est pas très aboutie (on ne sait pas qui est le père de l'enfant au final) le discours de son ex-mari est émouvant. Un peu d'authenticité fait toujours du bien à la série, surtout lorsque c'est contrebalancé par un peu d'humour, comme Troy qui tente de découvrir maladroitement la vérité sur Halloween ! 

Sinon, on a Pierce égal à lui-même, c'est à dire poussif et fatiguant, un Abed en petite forme et une Britta très en retrait. Le seul personnage secondaire qui m'a fait rire est le professeur Duncan. 

Maladroit donc, surtout qu'au final, l'inclusion de Chang dans le groupe n'est pas vraiment clair et que l'épisode passe le plus clair de son temps à trouver son véritable sujet : un nouveau membre dans le groupe, la relation Jeff/Annie, la grossesse de Shirley ? J'attends quelque chose de plus solide de la part de la série.

Commentaires

Articles les plus consultés