1.10 Retrouvailles


BILLY - S01E10 Retrouvailles par billylaserie

Résumé : Tandis que Sal raconte aux Régulateurs l'histoire de Pat Garrett, ce dernier est enfin confronté à son ancien protégé. Mais Billy refuse de l'entendre et n'a aucune envie de rentrer chez lui : l'Amérique est sa maison et il est désormais lié définitivement à Lincoln City et sa bande de justiciers... 

Commentaires : L'épisode parle de lui-même. Oui, il est très bavard, comme vous sûrement le remarquer les plus réfractaires à mes dialogues (qui devraient arrêter de regarder la série, à ce stade). La raison vient rattraper notre idéaliste de Billy en la personne de Pat Garrett. Des retrouvailles entre l'ancien tuteur et l'ancien gamin adopté, pile au moment où Billy avait tourné la page et s'intégrait de mieux en mieux à sa nouvelle famille. On le voit passer d'un adolescent en crise à un jeune homme déterminé en quelque secondes, le temps pour lui de dégainer et de faire fuir ses vieux fantômes. Billy qui dit au revoir à l'enfance, proclame son indépendance et reprend la route sans se retourner. Ou juste un peu parce que ce n'est pas si facile que ça...

À travers ce dialogue, on en apprend donc toujours plus sur le passé de William McCarthy tout en le voyant rejoindre pour de bon la bande de Brewer. Mais on découvre aussi les motivations de Garrett : cherche-t-il le bien de Billy ou sert-il ses propres intérêts ? Figure paternel rassurante ou hypocrite antipathique ? Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'on le reverra, ce bon vieux Garrett... Car il est désormais lié à Billy et tout ceux qui se lient à lui feront partie de son histoire, qu'ils le veulent ou non. Et puis aussi car je suis très satisfait du duo formé par François (Billy) et Jean-Baptiste, un duo plein de contrastes et qui apportent de nouvelles couleurs à la série. 


Anecdotes : On le voit à l'écran mais on le voit pas autant qu'on l'a ressenti : putain ce qu'il a plu. Nous étions trempés des pieds à la tête durant toute la première semaine de tournage et particulièrement durant cette scène entre Garrett et Billy qui a été tournée sur deux jours différents à cause des intempéries. Je me souviens que je faisais faire à l'équipe des allers-retours dans la forêt entre deux moments de pluies et un moment d'éclaircie. Ce n'est pas très Nouveau-Mexique tout ça mais comme on a déjà assumé à plusieurs reprises dans la série l'aspect très verdoyant de l'état, vous ne chipoterer pas. La pluie apporte en plus une ambiance pas trop mal selon moi. Et elle a permis de souder l'équipe dès le début, de nous trouver qu'on pouvait contourner n'importe quel obstacle (et il y en aura d'autres).

Sinon, la première scène, elle a été tourné au tout début du tournage et je me souviens y avoir eu du mal à sortir mon texte. Résultat : beaucoup de prises, qu'on pourra peut-être retrouver sur un prochain bétisier. Et désolé pour ce plagiat assez flagrant d'Astier dans mon jeu, c'était plus fort que moi !

Musique : "New Mexico", une nouvelle composition d'Alexis Marchal. Je pense que l'on devrait ouvrir un soundcloud ou quelque chose du genre pour réunir toutes ses créations à la fin de la saison. 

La semaine prochaine : Des pissenlits, un coquelicot et une ballade dans les bois.

Commentaires

Articles les plus consultés